L’artiste (arch.)

  • Concept artistique Rhapsodie

    mercredi 1er février 2012

    L’ART L’œil est d’abord attiré par des taches légè­res colo­rées, rou­geâ­tres ou bleuâ­tres puis par un jeu de cou­ches dif­fu­ses recou­vrant la sur­face du papier. Des taches appa­rais­sent ici, ailleurs une tex­ture sem­bla­ble à du gra­vier, là des formes vagues qui se déta­chent et se fon­dent ensuite. Il s’en dégage une impres­sion de calme et de paix. C’est de « l’abs­trac­tion » dans ce qu’elle a de meilleur : un lan­gage de pure d’émotion visuelle exprimé par le mode sur­réel de la cou­leur. Pourtant, lors­que (...)
  • Les cadres de J-Philippe

    mercredi 14 décembre 2011

    L’ébénisterie et la sculpture. Jean-Philippe Haure, bien que formé par l’Ecole Boulle de Paris aux tra­di­tions et modè­les pure­ment fran­çais, choi­sit au contraire d’uti­li­ser des motifs Balinais tra­di­tion­nels (pepa­tran) pour les orne­ments des cadres de ses pein­tu­res. Tous ces motifs sont d’ins­pi­ra­tion flo­rale, en rappel à la pré­séance de la Nature. On retrouve le modèle dit "sam­blung", ins­piré de la fleur du même nom, le modèle dit "sari", en réfé­rence au pistil de fleur ; et plu­sieurs modè­les (...)
  • Secrets dévoilés

    mardi 2 février 2010

    Dans cette vidéo, J-Philippe dévoile sa tech­ni­que de pein­ture à l’eau. Cette démons­tra­tion montre la pre­mière étape de sa tech­ni­que si par­ti­cu­lière pour ses fonds. Vous pour­rez voir com­ment il laisse l’eau tra­vailler. Il dévoile la meilleure façon d’uti­li­ser l’eau et les pig­ments pour obte­nir une réelle com­po­si­tion abs­traite, forte, riche et lumi­neuse. Water at Work
  • Portrait

    mercredi 11 mars 2009

    J-PHILIPPE : Faire tomber les barrières entre art et esprit Rita A. Widiadana, le Jakarta Post, Denpasar, le 11 mars 2009 Traduit de l’anglais par J-Philippe. Pour l’artiste fran­çais J-PHILIPPE à Bali, c’est une vie de reconnais­sance. Né à Orléans il y a 40 ans d’un père arti­san, diplômé de la pres­ti­gieuse Ecole Boule à Paris, J-PHILIPPE aurait pu pré­ten­dre à une car­rière pro­met­teuse en France, un para­dis pour artiste. Au contraire, il a suivit sa voie : attiré par la (...)
  • Concept artistique DUALITE

    vendredi 27 février 2009

    Dualité du réel... et au delà. Par Jean Couteau [1] Traduit de l’indo­né­sien par J-Philippe. Que voit-on en pre­mier ? Ce pour­rait être une sorte de brouillard, qui nous emporte dans un monde irréel, un monde fait de non-dit et d’inconnu où les rêves et les émotions ont la pre­mière place. Seulement ensuite, les lignes, qui défi­nis­sent peu à peu une figure humaine, appa­rais­sent, alors que nos yeux délais­sent le brouillard et sa fonc­tion abs­traite pour accep­ter la dure appa­rence de la réa­lité (...)
  • Concept artistique PASSAGES

    mercredi 15 mars 2006

    Bali, sous le regard de J-Philippe : Porte ouverte sur la Fraternité. Par Jean Couteau [2] Traduit de l’indo­né­sien par J-Philippe. Nos yeux sont, dans un pre­mier temps, atti­rés par des lavis de cou­leurs pastel qui s’étendent sur toute la sur­face du papier. Apparaissent des taches, ailleurs des points qui res­sem­blent à du sable, avec en arrière plan, des formes diluées. Une impres­sion de calme et de paix émane de l’oeuvre. C’est de l’abs­trac­tion dans ce qu’elle a de meilleur : Un lan­gage de (...)